Bio

«I boil, I burn, I catch fire!»: this quote from Labiche's A Young Man in a Hurry perfectly encapsulates Antoine Glatard's personality. This young French conductor has a contagious energy and enthusiasm, a meticulous but truly imaginative musical language, and a will to share an extensive lyrical and symphonic repertoire with all. He brings a breath of fresh air to the new generation of classical musicians.

Antoine Glatard is currently Musical Director of the Orchestre des jeunes de l'Orchestre national de Lyon (Sibelius 1, Dvorak 8, Symphonic Dances - Rachmaninov etc.). As resident conductor of the Orchestre National de Lyon between September 2015 to January 2017), Antoine Glatard was assistant to Leonard Slatkin, conducting their New Year's concert (Rêves de cirque - Dec. 2016) and the musical tale Peter Pan, written by Olivier Penard and staged at the Auditorium.

He was also a young associate conductor for the Opéra de Rouen-Normandie during the 2016-2017 season, where he not only conducted the orchestra in concert, but he also assisted on productions of Così fan tutte, The Rake's Progress and Luca Francesconi's Quartett and conducted La Bohème in June 2017. He was the assistant conductor which of the Théâtre Royal de la Monnaie in Bruxelles (2014-2015), working alongside Ludovic Morlot, Kazushi Ono, Härtmut Haenchen, Daniel Kawka, Michael Boder and Frank Beermann. As their assistant, Glatard worked on two world premieres at the Théâtre Royal de la Monnaie: Phillippe Boesmans' opera Au Monde (score and staging created by Joël Pommerat) and Benoît Mernier's La Dispute, based on the eponymous play written by Marivaux (and staged by Karl-Ernst and Ursel Hermann).

During 2015/16, he assisted Patrick Davin for Au Monde at the Opéra Comique de Paris and for Manon at the Opéra Royal de Wallonie-Liège, where he has also conducted Don Giovanni and Matteo Franceschini's Milo & Maya. Prior to that, he had worked with Opéra National de Lorraine as an assistant conductor for Die Fledermaus and at the Opéra de Monte-Carlo on L'Enfant et les sortilèges and La Navarraise. He was invited to conduct La Bohème for the Verbier festival during summer 2015.

This season he conducted the Opéra Royal de Wallonie in a Beethoven-Schubert-Mendelssohn program, the ONL (Stravinsky, Bartok, Shostakovitch) and make his debut with the Orchestre National des Pays de la Loire (Bartok-Beethoven).

He also conducted the Tonhalle Orchester Zurich, Luzern Festival String Orchestra, Philharmonic Orchestra of Monte-Carlo and its choir, George Enescu Philharmonic Orchestra, Orquestra de Cordoba, Royal Camerata... He had the opportunity to work with other conductors such as Bernard Haitink, David Zinman, Jorma Panula, Colin Metters, Nicolas Pasquet, Jin Wang, Manuel Hernandez Silva, and Klaus Harp.

He was semi-finalist in the 2018 Malko Competition for Young Conductors, was awarded the Second Prize at the First Hong Kong International Conducting Competition in January 2018, the Third Prize in Fondation Polycarpe, concours international de chefs d'orchestre d'opéra, Liège (August 2018) and took second prize and the special jury prize for the fourth edition of the International Conducting Competition Jeunesses Musicales Bucharest (2013).

Antoine Glatard was born in 1984 and studied composition, piano and clarinet before devoting himself to orchestra conduction at the Koninklijk Conservatoriom Brussel alongside with Ronald Zollman and Patrick Davin. He obtained his Master diploma in 2012 with high distinction.

Download full resume

« Je bous, je brûle, je flambe ! » : cette réplique que Labiche prête à son Jeune homme pressé va comme un gant à Antoine Glatard. Ce jeune chef d'orchestre français a une énergie et un enthousiasme communicatifs, un langage musical aussi minutieux qu'inventif, et le désir sincère de partager avec le plus grand nombre un vaste répertoire tant symphonique que lyrique. Il apporte un sang neuf bienvenu à la nouvelle génération des chefs d'orchestre.

Antoine Glatard est le directeur musical de l'Orchestre des jeunes de l'Orchestre National de Lyon, qui s'est produit cette année avec un programme Mendelsohn-Kodaly-Rachmaninoff. En tant que chef résident de l'Orchestre national de Lyon de septembre 2015 à janvier 2017, Antoine Glatard a été l'assistant de Leonard Slatkin, a dirigé le programme de nouvel an (Rêves de cirque - déc. 2016), le concert d'inauguration de la Fondation Philharmonique aux côtés de Roger Muraro (Ravel-Beethoven) et la direction du conte musical Peter Pan (Olivier Penard), donnés à l'Auditorium.

Il a également été jeune chef associé de l'Opéra de Rouen-Normandie pendant la saison 2016/17, où il a dirigé l'orchestre lors de multiples concerts mais a aussi assisté les opéras Cosi fan tutte, The Rake's Progress, Quartett de Luca Francesconi et a dirigé La Bohème (juin 2017). Il a été le chef assistant du Théâtre Royal de la Monnaie de Bruxelles. Il y a travaillé auprès de Ludovic Morlot, Kazushi Ono, Härtmut Haenchen, Daniel Kawka, Michael Boder et Frank Beermann. Antoine Glatard a travaillé sur deux créations mondiales au Théâtre Royal de la Monnaie : l'opéra de Phillippe Boesmans, Au Monde (livret et mise en scène de Joël Pommerat) et celui de Benoît Mernier, La Dispute, d'après Marivaux (mis en scène par Karl-Ernst et Ursel Hermann).

En 2015 et 2016, il a assisté Patrick Davin pour la reprise de Au Monde à l'Opéra Comique de Paris et pour Manon à l'Opéra Royal de Wallonie-Liège, où il a aussi dirigé Don Giovanni ainsi que l'opéra Milo & Maya de Matteo Franceschini. Précédemment, il a été engagé comme assistant à la direction musicale par l'Opéra national de Lorraine pour Die Fledermaus et l'Opéra de Monte-Carlo (L'Enfant et les sortilèges et La Navarraise). Il a par ailleurs été invité à diriger La Bohème au festival de Verbier (été 2015).

Il a aussi dirigé l'Orchestre symphonique et lyrique de Nancy pour plusieurs séries de concerts pédagogiques et l'Orchestre symphonique de Mulhouse (Martinu-Shostakovitch-Beethoven) au festival Les Musicales de Colmar (soliste Marc Coppey).

Cette saison il a retrouvé l'orchestre de l'Opéra Royal de Wallonie autour d'un programme Beethoven-Schubert-Mendelssohn, fait ses débuts avec l'Orchestre des pays de la Loire (Rendez-vous avec Beethoven) et retrouvé l'ONL.

Précedemment il a dirigé le Tonhalle Orchester, le Luzern Festival String Orchestra, l'Orchestre philarmonique et le chœur de Monte-Carlo, le George Enescu Philharmonic Orchestra, l'Orquesta de Cordoba, le Royal Camerata... Il a également eu l'opportunité de travailler avec des chefs tels que Bernard Haitink, David Zinman, Jorma Panula, Colin Metters, Nicolas Pasquet, Jin Wang, Manuel Hernandez Silva and Klaus Harp.

Demi-finaliste de l'édition 2018 de la Malko Competition for Young Conductors, il a également reçu le deuxième prix du First Hong Kong International Conducting Competition en janvier 2018 ainsi que le troisième prix du Concours Fondation Polycarpe - Concours International de Chefs d'orchestres d'opéra de Liège, en août 2017.

Antoine Glatard est né en 1984 et a étudié la composition, le piano et la clarinette avant de se consacrer à la direction d'orchestre au Koninklijk Conservatorium Brussel auprès de Ronald Zollman et Patrick Davin. Il a obtenu en 2012 son diplôme de Master avec distinction.

Télécharger le CV détaillé